Art et histoire
Hauts-de-France
Revenir

Découvrir

AMIENS MÉTROPOLE

Contacts & renseignements

Amiens, Métropole d’art et d’histoire
Direction de l’Action culturelle et du Patrimoine - Hôtel de Ville
80 027 AMIENS

patrimoine@amiens-metropole.com

03 22 22 58 97

Depuis 2013, Amiens Métropole est forte du label Pays d’art et d’histoire, sous le nom d’Amiens, Métropole d’art et d’histoire, qui correspond au territoire de la communauté d’agglomération composée de 39 communes et plus de 180 000 habitants. Quartiers résidentiels, centre-ville multifonctionnel, faubourgs anciens, villages périurbains façonnent l’identité de cet espace cohérent, harmonieux et riche de ses diversités.

Un territoire de diversité paysagère

Du point de vue des grands paysages, Amiens Métropole est associée à la vallée de la Somme et ses affluents, ainsi qu’aux plateaux de l’Amiénois. Or à moindre échelle, le territoire communautaire présente une mosaïque de paysages composée d’alternance de vallées sèches, de vallées humides, de marais et de plateaux plus ou moins étendus.

Un territoire frontière

Amiens et les villages alentours ont constitué un territoire frontière et stratégique par rapport aux diverses invasions. La présence de mottes castrales, d’une ceinture d’anciens châteaux-forts et l’édification de la citadelle témoignent encore de la nécessité de sécuriser et de défendre cette partie du territoire à travers les âges. L’évolution urbaine d’Amiens s’explique en grande partie du fait de cette position stratégique.

Un territoire des reconstructions

Face aux divers et nombreux épisodes de destructions qu’elle connaît successivement du 14e au 20e siècles, Amiens Métropole démontre son incontestable capacité à se relever. Ces vagues de destruction-reconstruction ont profondément marqué les paysages urbains métropolitains. La Seconde Guerre mondiale a  bien évidemment laissé une empreinte plus marquée tant dans Amiens (îlots de la reconstruction et Tour Perret à titre d’exemples) que dans les villages de l’agglomération (églises notamment).

Un territoire réseau

Amiens Métropole constitue un véritable système urbain ville-territoire qui se fonde sur une organisation et un fonctionnement en réseau entre la ville-centre et les communes rurales. Historiquement, les anciennes routes romaines et les activités économiques traditionnelles (agriculture, industrie) ont dessiné l’implantation des villages au fil de l’eau. Aujourd’hui encore, l’aménagement du territoire souligne et renforce ces connexions.

La programmation du Service patrimoine intègre cette approche globale du territoire. Toute l’année, des découvertes d’œuvres patrimoniales et des visites insolites sont proposées dans la ville centre que dans les 38 (ou trente huit ?) communes environnantes.

La Waide ou bleu d'Amiens

La culture de la waide, plus connue sous le nom de guède, est attestée dans le département de la Somme dès 1105. D’aspect sauvage avec ses feuilles vertes et ses fleurs jaunes, elle est alors la seule plante connue en Europe permettant d’obtenir la couleur bleue. Au Moyen Âge, cette plante tinctoriale a permis la richesse des négociants "waidiers" amiénois.

En savoir plus

⚡ Votre navigateur est obslète ! ⚡

Mettez-le à jour pour voir ce site correctement.

Mettre à jour