Art et histoire
Hauts-de-France
Revenir aux ressources

La basilique, Saint-Quentin

Ajouter aux favoris

Retirer des favoris

Télécharger la ressource

Date : Du 12e au 20e siècle

À l’approche de la ville, l’ancienne collégiale, devenue basilique en décembre 1876, apparaît majestueusement aux visiteurs, promeneurs ou pèlerins.

Façade occidentale de la Basilique ©Pierre Cottret

Lartyre de Quintinus tiré du manuscrit de l'Authentique ©DR

Nef de la Basilique ©Fred Emery

Voute de la nef de la Basilique ©Frédéric Pillet

L'orgue de la Basilique ©Frédéric Pillet

Le labyrinthe de la Basilique ©Luc Couvée

Chevet de la Basilique ©Pierre Cottret

À l’origine, une légende

L’édifice tire son origine de Quintinus, martyr* chrétien de la fin du 3e siècle. À une chapelle édifiée au milieu du 4e siècle sur le lieu de sa sépulture succèdent plusieurs églises. Afin d’accueillir des pèlerins de plus en plus nombreux autour de la dévotion de ses reliques, le collège de chanoines décide la construction d’une imposante collégiale. Plus de trois siècles sont nécessaires pour mener à bien les travaux. Commencé vers 1170, le chantier de construction progresse lentement en raison de problèmes techniques et financiers jusqu’à l’achèvement de la nef dans la seconde moitié du 15e siècle.

La basilique se présente suivant le plan d’une croix à double traverse et ses deux transepts, d’inégale largeur contribuent à sa monumentalité. Cet ensemble architectural, original et fascinant, appartient tout entier au gothique dont il réunit toutes les évolutions. Gravement endommagé lors des bombardements de la Première Guerre mondiale, l’édifice est en partie reconstruit avec une charpente en béton.

 

Un orgue offert par Louis XIV

L’un de ses joyaux est l’orgue, l’un des plus grands au nord de Paris. Son buffet, offert par Louis XIV, est dessiné par Jean Bérain et réalisé par Pierre Vaideau du Cabinet du roi. L’instrument actuel comporte quatre claviers de 61 notes, un clavier de pédales de 32 marches ainsi que 6430 tuyaux répartis sur 75 jeux.

Âgé de  plus de 800  ans, le plus ancien édifice de la  ville  a ainsi traversé  les  siècles,  subissant les outrages de l’histoire et l’usure du temps. Par ses dimensions, la basilique peut rivaliser avec les grandes cathédrales gothiques : longue de 120 mètres, large de 36 mètres et haute de 34 mètres sous voûte avec une flèche culminant à 80 mètres. Dans le cadre de sa politique de conservation et de sauvegarde du patrimoine, la Ville  de  Saint-Quentin  a  engagé,  depuis  2006, un  programme  de travaux  de  restauration, tant sur le bâti que sur le mobilier.

 

Lexique

Martyr : personne qui a souffert la mort pour sa foi et ses croyances (quelles soient religieuses ou laïques).

⚡ Votre navigateur est obslète ! ⚡

Mettez-le à jour pour voir ce site correctement.

Mettre à jour